Le procès-verbal de l'assemblée générale du 14e congrès qui a eu lieu à Venise en 1998

1 La réunion a débuté par un discours d'accueil donné par la présidente Gioia Meconcelli Notariani adressé aux membres présents.

2 Le procès-verbal de l'assemblée générale de 1995 a été adopté à l'unanimité.

3 Le rapport du trésorier

Joh. Krul a fait le compte-rendu des revenus et des dépenses pour l'année financière se terminant le 31 décembre 1997, montrant un déficit de 25.337,54 Dfl. Le bilan pour la même période montrait que les fonds de l'association s'élevaient à 88’166,87 Dfl. Les documents ont été distribués aux membres de l'association avant la réunion. Le déficit résulte des dépenses encourues par la publication des Annales du Congrès de 1995. Le trésorier ajouta que certains membres avaient apporté leur soutien financier pour la publication, et il exprimait envers cette générosité son appréciation et ses remerciements. Annet van Wiechen a aussi était chaleureusement remerciée pour son assistance. La commission de vérification de comptes représentée par Pierre Stumper avait vérifié les comptes de l'association et avait déclaré que ceux-ci reflétaient exactement la position financière de celle-ci. Le rapport du trésorier fut approuvé à l'unanimité.

4 La commission de vérification

Pierre Stumper a été proposé et ré-élu pour la période 1998-2001 et Jan-Egbert Kuipers a aussi été proposé et élu pour la même période, tous les deux élus par un vote majoritaire à mains levées.

5 L'élection du conseil d'administration et de ses fonctionnaires

La présidente n'a pas voulu se représenter à l'élection du conseil. Elle a donc été remerciée pour ses services rendus au cours des trois dernières années. La vice-présidente Anne Hochuli-Gysel, le secrétaire-général Keith King, et le trésorier se sont présentés pour ré-élection dans les mêmes fonctions qu'auparavant. La réunion de comité exécutif avait proposé, avant que l'assemblée générale n'ait lieu, l'élection de Jennifer Price, Anne Vanlatum, et David Whitehouse comme membres du conseil d'administration.

Wladimiro Dorigo a proposé Ermanno Arslan, et Ermanno Arslan a proposé Wladimiro Dorigo comme membres du conseil d'administration. Ces propositions n'ont pas été considerées car: a) l'article 9 des statuts de l'AIHV exige que le candidat soit soutenu par 10 membres et que son nom soit soumis avant la réunion de l'assemblée générale, et b) que les candidats n'étaient pas disposés à remplir la fonction au conseil d'administration.

Anne Hochuli-Gysel, Keith M. King et Joh. Krul ont été ré-élus au conseil d'administration pour la période 1998-2001, et Jennifer Price, Anne Vanlatum et David Whitehouse ont été élus pour la même période.

Le comité exécutif a proposé Jennifer Price comme présidente de l'association pour la période 1998-2001, et elle a dûment été élue à l'unanimité.

6 L'élection des membres du comité exécutif

Le nombre de six personnes au maximum élues par l'assemblée générale en plus des présidents de comités nationaux. Les élus actuels étant Silvia Fünfschilling, Axel von Saldern, Marianne Stern, et Marie-Dominique Nenna ont été ré-élus par levée de mains. Il n'y a pas eu d'élection de nouveaux membres.

7 Le rapport du secrétaire général

Le conseil d'administration a reçu une invitation du Corning Museum of Glass, offrant l'hospitalité au 15e congrès aux Etats-Unis en 2001 et il est à espérer que les membres accepteront cette invitation, recommadée par le conseil d'administration. Le Corning Museum of Glass fêtera son 50e anniversaire en 2001 et envisage d'inaugurer à cette occasion un nouvelle salle de conférence et de rénover les salles d'expositions avant le congrès. Une exposition de verre islamique: le verre des sultans, est prévu et devrait coïncider avec la date du congrès. Cette exposition serait organisée en collaboration avec le Metropolitan Museum of Art à New York.

Le conseil d'administration a aussi reçu une invitation du comité national britannique pour tenir le 16e congrès de l'AIHV à Londres en 2003 et espère que les membres accepteront cette offre.

La vice-présidente et le trésorier ont été remerciés pour leur assistance et leur soutien; le secrétaire et l'éditeur Annet von Wiechen a été remerciée d'avoir mené à bonne fin le secrétariat général et d’avoir réalisé d’une façon efficace la publication des annales du 13e congrès. Sont remerciées également le comité d'organisation italien pour avoir si généreusement donné leur temps pour organiser le 14e congrès. Finalement, la présidente Gioia Meconcelli est remerciée très chaleureusement, car malgré des circonstances personnelles difficiles elle a poursuivi ses engagements professionnels avec beaucoup de courage et a dirigé le l’organisation du 14e congrès de l'AIHV avec succès.

8 Autres affaires

Certains membres se sont plaint qu'il y avait trop de monde au 14e congrès et que le programme manquait d'une certaine direction, tandis que d'autres émettaient l'opinion que le congrès devait être ouvert à toutes les personnes souhaitant participer et Qu’il fallait que le programme comprenne une variété de sujets aussi grande que possible pour refléter le niveau international de l'association. La proposition de réaliser des colloques de week-end, organisées par l’AIHV, n'est pas recommandée car il existe déjà plusieurs réunions au sujet du verre et d'autres domaines pour lesquels les membres sont fort engagés; d'autres membres en revanche saluent cette proposition comme activité supplémentaire de l'AIHV entre les congrès internationaux qui se tiennent en général tous les trois ans.

La question des langues officielles de l'AIHV a été soulevée. Celles-ci sont l'anglais, le français et l'allemand et dans certaines circonstances la langue du pays hôte est employée au congrès et pour les annales. Le français et l'anglais sont employés pour tout courrier. Plusieurs membres ont demandé que l'italien soit ajouté à la liste des langues officielles de l'AIHV à cause du volume et de l'importance du travail entrepris en Italie et vu les nombreux membres italiens de l'association. Cette proposition mena à un débat long et animé, d’autant plus que d'autres membres optaient pour une seule langue officielle plutôt que deux pour les publications et le procès-verbal du congrès pour les rendre plus accessibles. Comme l'issue n'a pu être résolue à l'assemblée générale, il a été suggéré que le conseil d'administration et le comité exécutif de l’AIHV examinent la question de langues officielles supplémentaires. Cette mesure a été adoptée par un vote à mains levées majoritaire, contre huit voix, une abstention est notée.

La réunion s'est terminée avec le discours de clôture de la nouvelle présidente Jennifer Price, dans lequel elle a fait mention des discussions animées qui ont eu lieu au cours de l'assemblée générale, montrant combien l'AIHV était vigoureuse, et démontrant la préoccupation sérieuse des affaires de l'association et de son avenir par les membres. Il était a espérer que les issues de ce congrès serait sérieusement considérées par le conseil d'administration et le comité exécutif avant d'être présentées à la prochaine assemblée générale en 2001. Les membres étaient encouragés à prendre contact avec les membres du conseil d'administration pour discuter les issues qui ont été soulevées au cours de cette réunion.